Guyane Base Avancée

Soutenez le Projet :

Terre française d’Amérique du Sud

La Guyane Française, terre européenne d'Amérique du Sud

Située sur l’équateur, la Guyane Française est une région et un département d’Outre-mer. C’est le seul territoire français d’Amérique du Sud. Avec une superficie de 83 846 km2, essentiellement recouverts par la forêt amazonienne, la Guyane est le plus grand département français. C’est aussi la région française la moins peuplée : 225 000 habitants, soit moins de trois habitants au kilomètre carré. La majorité de la population se concentre sur la bande côtière, le long de l’océan Atlantique.

La Guyane Française est également européenne et, à ce titre, appartient aux Régions ultra-périphériques (les RUP). Elle est l’unique tête de pont européenne sur le continent sud-américain. La langue officielle est le Français.

Ses frontières naturelles sont délimitées à l’ouest par le fleuve Maroni et à l’est par le fleuve Oyapock. La Guyane Française partage ses frontières avec le Suriname et le Brésil. La plus grande est commune avec le géant sud-américain : pas moins de 730 kilomètres.

La Guyane Française est idéalement placée, aux portes du Brésil.

Sur le plan administratif, la Guyane Française est composée de vingt deux communes, avec pour capitale administrative la ville de  Cayenne (57  643 habitants). Outre Cayenne, les principales agglomérations guyanaises sont :

  • - Saint-Laurent-du-Maroni (37 524 habitants)
  • - Kourou (25 514 habitants)
  • - Matoury (26 639 habitants)
  • - Rémire-Montjoly (19 260 habitants)
  • - Mana (10 276 habitants)
  • - Macouria (9 202 habitants)
  • - Maripasoula (7 568 habitants)
  • - Apatou (6 581 habitants)
  • - Grand-Santi (3 427 habitants)
  • - Saint-Georges-de-l’Oyapock (3 605 habitants)
  • - Sinnamary (3 110 habitants)

Le climat guyanais, de type équatorial, alterne entre saison sèche et saison des pluies avec une température moyenne annuelle de 26°C. Contrairement à une idée reçue, il ne pleut pas plus en Guyane qu’aux Antilles. En saison des pluies (décembre à mars, puis avril à juillet), les averses tropicales sont généralement brèves et font rapidement place au soleil.

Des conditions propices à l’accueil des équipes sportives durant les longs hivers européens !