Guyane Base Avancée

Soutenez le Projet :

Infos pratiques

Formalités d’entrée

La Guyane est un département français d’Outre-mer. Aucune formalité particulière de visa n’est requise pour les ressortissants de l’Union européenne : un passeport en cours de validité suffit pour un séjour de moins de trois mois. Pour les Français, une simple carte d’identité à jour convient mais si vous envisagez un séjour au Brésil ou au Suriname, pays frontaliers de la Guyane, prévoyez un passeport.

Pour les autres nationalités, les formalités sont les mêmes que pour accéder à la France métropolitaine.

Décalage horaire

Le décalage horaire avec le continent européen, GMT-3, varie selon les périodes calendaires. Il est de 4 heures (en moins) en horaire d’hiver et de 5 heures (en moins) en horaire d’été. Ainsi, quand il est 12h00 à Paris, il n’est que 8h00 du matin à Cayenne en hiver, et il n’est que 7h00 du matin à Cayenne en été.

Vaccins et santé

Le vaccin contre la fièvre jaune (une injection valable dix ans) est obligatoire pour se rendre en Guyane Française. Aucun autre vaccin n’est demandé, mais il est conseillé d’être à jour pour le DT-polio.

La Guyane étant située en zone équatoriale, le paludisme est présent sur le territoire. Une protection antipaludéenne est utile pour tout séjour à l’intérieur des terres ou pour la remontée des fleuves. Dans les régions littorales, de Saint-Laurent du Maroni à Saint-Georges de l’Oyapock (incluant Cayenne et Kourou), les risques sont quasi-nuls.

Une simple protection contre les moustiques est généralement suffisante.

Le soleil équatorial est puissant. Il est donc conseillé d’éviter de s’exposer aux heures chaudes et, le cas échéant, d’utiliser une crème solaire à fort indice de protection. Ne pas oublier les lunettes de soleil et boire régulièrement pour s’hydrater.

La faune de Guyane ne pose pas de problème au quotidien : il est rare de croiser serpents, scorpions ou araignées venimeuses. Ces animaux vivent cachés dans leur environnement naturel n’attaquent pas les promeneurs… Les fourmis ne sont pas dangereuses mais assez agressives : il est préférable de porter des chaussures fermées pour éviter tout désagrément.

Monnaie

Comme en France métropolitaine, la monnaie en vigueur en Guyane est l’Euro.

Sur le plan pratique, les chèques sont très souvent refusés par les commerçants. Préférez donc la carte bleue ou, dès que vous vous éloignez des agglomérations principales, l’argent liquide. Certaines petites communes ne sont pas équipées de terminal de carte bleue, ni de distributeurs de billets.

Il n’y a pas de TVA en Guyane, mais une taxe spécifique : l’octroi de mer.

Les prix sont de 20 à 40 % plus élevés qu’en Europe.

Langue

La langue officielle est le Français. Néanmoins, une large proportion de la population utilise également le Créole guyanais. D’autres langues, moins courantes, sont employées par les communautés amérindienne et bushinengue.

Alimentation

La cuisine guyanaise est multiculturelle. Les fruits et légumes tropicaux sont innombrables et les plats traditionnels souvent épicés.

L’eau du robinet est potable dans les agglomérations du littoral. Par contre, il est conseillé de se munir de pastilles désinfectantes ou de bouteilles d’eau minérale pour l’intérieur du pays et les ballades en forêt. Ne pas boire telle que l’eau des criques et rivières.

Climat et saisons

Le climat équatorial de la Guyane est chaud et humide. La température moyenne annuelle est de 26°C, avec un taux d’humidité proche de 90 %.

Les températures et les précipitations évoluent selon les saisons.

  • >> Saison sèche : début juillet à fin novembre, et durant le mois de mars.
         Averses rares et température moyenne autour de 32°C.
  • >> Saison des pluies : début décembre à fin février, puis début avril à fin juin.
         Averses discontinues et intenses, température moyenne autour de 29°C.