Guyane Base Avancée

Soutenez le Projet :

Malia METELLA

Palmarès

- Vice-championne olympique du 50m nage libre (Athènes, 2004)
- Vice-championne du monde du 100m nage libre (Montréal, 2005)
- Championne d'Europe du 100m nage libre (2003 et 2004)
- Championne d'Europe du relais 4x100m nage libre (2004)
- Championne d'Europe du relais 4x100m 4 nages (2004)
- Vice-championne d'Europe du 100m papillon (2004)
- Médaille d'or du 50m nage libre aux Jeux Méditerranéens (2009)
- Médaille d'or du 100m papillon aux Jeux Méditerranéens (2001)
Malia METELLA

Née en Guyane Française en 1982, Malia Metella est inscrite au club de natation les Pacoussines de Rémire-Montjoly à l’âge de cinq ans, et dispute l’année suivante sa première compétition lors du Meeting international Antilles Guyane. A neuf ans, elle fait son premier déplacement en Métropole pour le Meeting international de Poitiers, puis entre en section sport-études dès le collège.

En 1998, Malia Metella remporte ses premiers podiums nationaux : Vice-championne de France du 50m nage libre et troisième du 100m papillon. Elle a seize ans et s’entraîne depuis toujours en Guyane.

Elle rejoint finalement la Métropole en 2000, à dix-huit ans, pour intégrer l’Insep. Dès 2003, les succès s’enchaînent avec un premier record de France au 50m nage libre, un titre de championne d’Europe du 100m nage libre et le bronze au 50m nage libre.

2004, année olympique, Malia Metella devient triple championne de France (50m nage libre, 100m papillon, 100m nage libre) puis triple championne d’Europe (100m nage libre, 4x100m nage libre, 4x100m 4 nages) et vice-championne d’Europe du 100m papillon.

Le sommet de sa carrière survient le 21 août 2004, aux Jeux Olympiques d’Athènes : Malia Metella décroche l’argent au 50 m nage libre en 24’’89.

Suivront un nouveau sacre européen au 100m nage libre (2004), un titre de vice-championne du monde du 100m nage libre (2005), plusieurs victoires en championnat de France (2006, 2009), une médaille de bronze du relais 4 x 50 mètres 4 nages au Championnat d’Europe (2007), une nouvelle qualification pour les Jeux Olympiques (Pékin, 2008) et l’or au 50m nage libre des Jeux Méditerranéens (2009).

Malia met un terme à sa carrière sportive en septembre 2009 pour se consacrer à ses études de journalisme. Elle est consultante pour France Télévision aux Championnats d’Europe.

En octobre 2011, elle donne son nom à la piscine départementale de Cayenne. Ambassadrice sportive du GIP Guyane Base Avancée depuis 2010, Malia Metella s’investit aussi auprès des jeunes nageurs guyanais.

Paroles de championne

Ambassadrice de la Guyane auprès du mouvement olympique, je me suis engagée dans le projet de base avancée qui constitue un formidable défi au service du sport français et de la population guyanaise.