Guyane Base Avancée

Soutenez le Projet :

Lucie DECOSSE

Palmarès

- Championne olympique de judo dans la catégorie des moins de 70 kg (Londres, 2012)
- Vice-championne olympique de judo dans la catégorie des moins de 63 kg (Pékin, 2008)
- Championne du monde de judo dans la catégorie des moins de 70 kg (Tokyo, 2010 et Paris, 2011)
- Championne du monde de judo dans la catégorie des moins de 63 kg (Le Caire, 2005)
- Vice-championne du monde de judo dans la catégorie des moins de 63 kg (Rio, 2007)
- Championne d'Europe de judo dans la catégorie des moins de 70 kg (2009)
- Championne d'Europe de judo dans la catégorie des moins de 63 kg (2002, 2007, 2008)
- Championne du monde de judo Junior (Nabeul, 2000)
- Championne du monde de judo par équipe (2006 et 2011)
Lucie DECOSSE

Née en 1981, Lucie Décosse débute le judo à l’âge de six ans. C’est en Guyane qu’elle connaît ses premiers succès, avant de rejoindre la Métropole à seize ans, pour la section sport-études d’Orléans. C’est l’heure des premiers sacres : médaille de bronze aux Jeux mondiaux de la Jeunesse en 1998, championne de France en 1999, championne du monde Junior en 2000.

La suite est une succession de succès que Lucie Décosse enchaîne sur un rythme effréné.

D’abord dans la catégorie des moins de 63 kilos. Premier titre européen en 2002, première sélection olympique en 2004 pour les JO d’Athènes. En 2005, elle se classe troisième au Championnat d’Europe, remporte les Jeux méditerranéens, puis le Championnat du monde. En 2006, elle ajoute le titre mondial par équipe à son palmarès puis, en 2007, un deuxième titre européen et la médaille d’argent aux Championnats du monde. 2008, année olympique, lui apporte sa première médaille aux JO : l’argent, à Pékin. Dans la foulée elle décroche sa quatrième victoire au Tournoi de Paris (qu’elle remporte 7 fois : 2001, 2004, 2006, 2008, 2009, 2010, 2011).

Après la relative déception d’Athènes, Lucie Décosse change de catégorie. Elle combat désormais dans les moins de 70 kg. Et les succès sont de nouveau au rendez-vous : championne du monde en 2010 et en 2011, championne du monde par équipe la même année.

La consécration de sa carrière sportive arrive en 2012, à l’occasion des Jeux Olympiques de Londres. Au terme d’un parcours sans faute, elle s’impose facilement en finale et décroche l’or dans la catégorie des moins de 70 kg.

Championne olympique, triple championne du monde, quadruple championne d’Europe, Lucie Décosse est la meilleure judokate française de l’histoire. Elle est depuis 2010 l’un des ambassadeurs sportifs du GIP Guyane Base Avancée.

Paroles de championne

Avoir gagné le tournoi olympique représente pour moi une immense récompense. C’est aussi un formidable coup de projecteur sur la Guyane, vivier de grands champions français et terre d’excellence sportive.