Guyane Base Avancée

Soutenez le Projet :

> Voir toutes les actualités

> Voir tous les événements

Photo Président du GIP Guyane Base Avancée

C’est parti pour l’EURO 2016 et les JO de Rio

Le GIP « Guyane base avancée » a souhaité renouveler l’accompagnement de jeunes guyanais aux manifestations sportives de dimension européenne et internationale se déroulant cette année.

Ainsi, neuf jeunes, pour certains préparant le diplôme universitaire de management du sport (DUSMG) à l’Université de Guyane ont participé au titre de volontaires de l’EURO 2016 sur les sites de LENS et de Nice du 7 au 27 juin 2016. Cette expérience enrichissante ne serait possible sans l’apport du GIP « Guyane base avancée » qui les a accompagnés, a facilité  leur inscription, en les exemptant des différents modules de stage (compte tenu de l’éloignement) et pris en charge  les frais de transport et d’hébergement.

Nous avons également soutenu le dispositif « tous prêts », dispositif national offrant à une centaine de guyanais d’assister à un match de l’EURO 2016. Ainsi, ces jeunes ainsi que leurs accompagnateurs ont pu vivre l’ambiance en assistant à un match offert par le Ministère des sports, un groupe à Lille et un groupe à Lyon.

Cette année et malgré les nombreuses interventions au niveau du comité d’organisation des jeux Olympiques de Rio, notre participation  ne sera pas effective, compte tenu des difficultés rencontrées pour l’accréditation de volontaires guyanais. Cette démarche avait permis en 2012 d’organiser le déplacement de 50 jeunes guyanais en les regroupant sur deux sites et en assurant leur déplacement et leur hébergement sur une période précise afin de faciliter la coordination de cette opération.

Au plan local, le début du mois de Juillet a vu l’organisation du meeting international d’athlétisme « Le défi amazonien », manifestation organisée en partenariat avec la ligue d’athlétisme.

Une telle manifestation n’avait pas eu lieu depuis plus de quinze ans et a été l’occasion de regrouper sur le sol guyanais des athlètes venus d’horizons divers : l’Afrique, les USA, Cuba, Sainte-Lucie, Trinidad, Surinam, Martinique et Guadeloupe. Ainsi, après les épreuves régionales, place a été donnée à l’international où de belles performances ont été réalisées. Pour mémoire l’athlète Gina BASS originaire de Gambie a remporté le 200m en 23 »14. Une belle performance qui lui permettra de participer aux Jeux Olympiques.

Ce meeting qui a remporté un vif succès a été l’occasion pour certaines délégations de découvrir la Guyane ainsi que la piste d’athlétisme du Stade Edmard LAMA dont ils ont pu apprécier la qualité. Ce fut également l’occasion de recevoir M. Alain Jean-Pierre à la fois président de Confédération Américaine et Caribéenne d’Athlétisme et président de la Fédération Haïtienne d’athlétisme avec qui a été évoquée l‘organisation en Guyane des Carifta Games en 2020. Nous espérons qu’il sera un bon relais lors du choix du pays d’accueil.

Au plan national, le retrait de la vie sportive d’Ulrich Robeiri à quelques mois des Jeux Olympiques nous prive d’un ambassadeur du dispositif « Guyane base avancée ». Son parcours et ses qualités ont été saluées par le président du GIP, Roger-Michel LOUPEC.

Enfin, au plan local, et comme l’a souhaité le conseil d’administration, le GIP  a accompagné des clubs et ligues locaux dans la mise en œuvre de leurs manifestations. Ainsi, notre sélection guyanaise, les Yana dôkôs, s’est qualifiée pour le prochain tour de la Coupe du Monde des Nations de la Caraïbe. Une attention particulière a été également portée aux finalistes du Beach volley qui aspiraient à participer aux prochains JO. Ainsi, le groupement a permis la venue d’un entraînement, M. Perriot et d’un arbitre fédéral, M. Setruck afin de les accompagner dans leur préparation. De même, il a pris en charge la venue des équipes brésilienne et surinamaise pour permettre la confrontation. Enfin, il a assuré le voyage de la sélection au Chili au mois de juin. Malheureusement, notre équipe n’a pas été sélectionnée. Toutefois, saluons le parcours de ces quatre guyanais.

Le mois de juillet verra la tenue de deux camps de basket-ball : l’un initié par Kévin Séraphin et l’autre avec la participation de deux entraîneurs venus d’Atlanta. De même, le GIP sera présent sur différentes manifestations organisées durant la période estivale, tout en suivant avec attention le déroulement des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Que le meilleur gagne !!!!!

Roger-Michel LOUPEC,

S'entrainer en Guyane > Voir tous les lieux

Les ambassadeurs Guyane Base Avancée > Voir tous les ambassadeurs

Vue de Guyane


> Voir toutes les actions
> Voir tous les programmes

Les vidéos > Voir la chaine Youtube

Des equipements adaptés

Une offre de transports en évolution

L’aéroport international de la Guyane, Félix Eboué, est situé à 17 km du chef-lieu Cayenne et assure de fréquentes liaisons aériennes...

Des installations sportives adaptées

Près de 35 millions d’euros seront investis entre 2011 et 2013 sur l’ensemble de la Guyane pour préparer l’accueil de 15 à 18 disciplines sportives au plus haut niveau.